Comment accueillir les personnes en situation de handicap dans mon hébergement insolite ?

Si, depuis 2005, une loi impose à tous les Établissements Recevant du Public (ERP) d’être accessibles aux personnes souffrant de handicap (moteur, visuel, auditif ou mental), il n’en est pas de même pour les hébergements insolites. En matière d’accessibilité, la réglementation est encore un peu floue pour cette catégorie de logements touristiques. Dès lors, comment savoir quels travaux entreprendre pour mettre son établissement d’accueil aux normes ? Quels critères d’aménagement et d’accessibilité prendre en compte avant d’entamer son projet de yourte, bulle ou roulotte ? Notre article vous . . .

Vous devez être connecté pour accéder à ce contenu !

E-mail *
Mot de passe *

Photo-2.08.57-PM-908x1024
Floriane W.

A propos

Traductrice et rédactrice web depuis plusieurs années, j’accompagne désormais les acteurs du tourisme durable dans leurs démarches engagées. Tout en respectant leur univers, je mets en valeur les acteurs qui œuvrent pour permettre à tous d’adopter une pratique touristique plus respectueuse et plus écologique.
Pour rendre notre établissement accessible aux personnes à mobilité réduite, nous avons tout d'abord aménager un petit chemin plat du parking au gîte, qui permet le passage d'un fauteuil. Puis, tout l'hébergement est de plein pied et nous avons mis à disposition une grande douche. Nous avons rencontré des difficultés lorsque nous nous sommes renseignés, puisqu'on trouve des informations contradictoires. Le principe du tout ou rien est préjudiciable pour les personnes en situation de handicap. Nous ne mettons pas en avant l'accessibilité de notre domaine, car nous avons toujours peur de ne pas être complètement aux normes.
Découvrez nos autres catégories

Nos articles les plus consultés

Nous suivre sur les réseaux

Nos partenaires à la une

Les prochains événements

Pas d'événement actuellement programmé.
Retour haut de page