Un projet d'hébergements insolites : suivez le guide !
etape 7 bienvenue

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure de l’hôtellerie tout en vous différenciant ? Vous avez choisi le marché de l’hébergement insolite ? Nous vous livrons dans cet article les clés indispensables à la réussite de votre projet.

Vous vous sentez perdu et ne savez pas par où commencer ? Ces 7 étapes fondamentales vous guideront pour atteindre votre objectif final ! Prêt ? Allons-y !

Étape 1 : J'ai une idée insolite

“Les grandes réalisations sont toujours précédées par de grandes idées” Steve Jobs…

Cela paraît évident, mais à l’origine de tout projet il y a une idée. Parfois elle s’impose d’elle-même. Parfois elle se fait désirer. Il n’est pas toujours facile de déterminer l’idée qui rencontrera le plus de succès.

Lorsque celle-ci se présente à vous, saisissez-la, mûrissez-la, gardez-la un temps secrète puis partagez-la avec ceux en qui vous avez confiance. Écoutez les conseils pour la faire évoluer, mais n’oubliez pas votre idée première, celle qui vous a fait vibrer ! Celle qui représente votre éthique et VOS valeurs.

Car oui, elle est là la clé du succès. Croire en ce que l’on fait.

Prenez le temps de déterminer vos valeurs. Voulez-vous créer un domaine pouvant accueillir une 20aine d’hébergements insolites ou préférez-vous l’aspect intimiste d’une cabane dans les arbres, perdue dans la forêt ? Pensez-vous accueillir des familles ou voulez-vous vous concentrer sur une clientèle de couples ? Avez-vous réfléchi à la dimension durable de votre future exploitation ? Voulez-vous mettre en place une offre luxe ou plus accessible ?
Toutes ces questions sont primordiales et y apporter des réponses vous permettra de vous sentir en accord avec vous-même.
Votre concept d’hébergements insolites doit vous représenter si vous souhaitez que votre projet se développe.
N’oubliez donc pas de réfléchir aux enjeux environnementaux et aux éventuelles difficultés que vous pourriez rencontrer (banques réfractaires, élus hésitants, visibilité faible, investissements conséquents…) afin de vous y préparer au mieux. Ces obstacles peuvent faire peur, mais ils ne doivent pas vous arrêter. Beaucoup se sont lancés, beaucoup ont réussi !

En cas de coup dur il faut parfois accepter de se remettre en question et de repenser son projet, tout en gardant dans un coin de la tête cette petite idée à l’origine du projet.

Vous vous sentez prêt et vous avez confiance en votre idée ? Il est temps de vous lancer et de partir à la recherche d’un terrain !

Étape 2 : Je trouve un lieu adapté et conforme

Après avoir eu l’idée qui va révolutionner le monde de l’hébergement insolite, le plus important est de trouver un lieu adapté et conforme à votre projet.

Lors de cette étape il est possible que vous rencontriez beaucoup d’obstacles. En effet, il peut être difficile de trouver un terrain, dans ce cas, nous vous conseillons surtout de ne pas lâcher l’affaire, mais également de créer une brochure à distribuer dans les différentes communes afin qu’elles aient votre projet en tête pour vous contacter si un terrain peut correspondre à votre besoin.

Si vous faites partie des chanceux et que vous avez trouvé un terrain, vous allez devoir consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). En effet l’implantation d’un hébergement insolite sur un terrain peut être compliquée à cause de ce fameux PLU (que vous apprendrez à détester avec le temps…). Ce document recense les normes propres à la commune. Si votre projet correspond au PLU alors cette étape devient beaucoup plus facile et rapide.
En revanche si le PLU ne correspond pas à votre projet, vous allez devoir demander sa révision pour que votre idée soit acceptée par la commune. Il vous faudra donc établir un dossier dans le but de présenter le projet aux élus qui décideront de sa faisabilité. Il y aura donc deux solutions :
– Les élus sont d’accord pour que vous vous implantiez : vous pourrez avancer dans le projet
– Les élus ne veulent pas d’un tel projet. Dans ce cas, il vaut mieux repenser le projet, vous pourriez investir beaucoup de temps sans garantie d’obtenir une réponse positive.

L’objectif est de mettre toutes les chances de votre côté pour que les élus acceptent le projet. C’est à ce moment-là que les valeurs de vos valeurs, votre concept, les enjeux, établis dans l’étape 1, devront être mis en avant.
Pour cela nous vous recommandons de créer un dossier avec des visuels. Il est vrai que les personnes décidant de la faisabilité de votre projet ne se rendront que très rarement sur place, c’est pourquoi il faut les immerger au mieux dans votre idée de manière à leur donner envie de dire « OUI JE LE VEUX ».

Lorsque votre terrain est trouvé et est conforme vous pouvez considérer qu’une grande partie du travail est réalisée.
Keep going !

Étape 3 : Je définis mon concept et mon positionnement

Le terrain est trouvé, vous pouvez continuer vos efforts et approfondir vos recherches. Il est temps d’attaquer l’étude de marché ciblée.

Votre objectif ici, comprendre le marché autour de chez vous, connaître vos concurrents, vos futurs partenaires, analyser l’offre déjà existante et la clientèle potentielle. Évaluer également les risques afin de ne jamais être pris de court. Et bien entendu, connaître les opportunités qui s’offrent à vous pour pouvoir les saisir.

Etape 3 concept

C’est un vrai travail de recherche qui vous permettra de mieux connaître votre future clientèle et de mieux adapter votre offre. Car oui, celle-ci ne sera jamais fixe !
Pour vous y aider, nous mettons à votre disposition des informations chiffrées sur le marché de l’insolite. Vous pouvez également vous faire accompagner par des professionnels. Quoi qu’il en soit, c’est une étape à ne pas négliger. Elle permet d’éviter de nombreuses déconvenues et désillusions.

Une fois l’offre concurrente analysée, à vous de déterminer plus précisément votre concept. Posez-vous ces questions :
– Que vais-je proposer de plus ?
– En quoi mon offre est-elle différente ?
– Sur quelle zone géographique vais-je me concentrer ?

Voilà, vous y êtes. Votre projet est clairement défini. Il ne manque “plus que” le financement et l’accord de la banque !
Soyez convaincants !

Étape 4 : Je budgétise et finance mon projet

etape 4 budget

Voici ici une étape bien complexe :
La partie finance !

Dans un premier temps il faut être capable de budgétiser ses charges afin de pouvoir calculer son taux d’endettement.
Les points les plus importants à prendre en compte sont donc :

 

le remboursement de l’emprunt, les ressources humaines, la commercialisation, les charges fixes et variables, la durée de vie de votre hébergement (rénovation)…
Vous pouvez faire appel à des personnes qualifiées pour ce type de tâche qui seront en mesure d’établir votre tableau d’endettement basé sur des ratios bien précis.

Maintenant que vous avez une idée un peu plus précise des dépenses à prévoir, n’oubliez pas de prendre en compte ce que vous êtes en mesure d’investir. Vous aurez ainsi une idée de la somme dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet. C’est à ce moment-là qu’il vous faudra prendre votre courage à deux mains et aller consulter les banques.
Vous devez aussi savoir qu’il n’y a pas que les banques qui sont en mesure de financer votre projet. En effet, vous pouvez aussi faire appel aux aides régionales/européennes, à des subventions, aux sites de financement participatifs (cagnotte en ligne), à des fondations… La liste est longue, n’hésitez pas à consulter des sites d’aides comme : Les-aides.fr, Tous Nos Projets

Encore un peu de courage, une fois votre prêt accordé vous allez enfin pouvoir concrétiser votre idée !

Étape 5 : Je concrétise mon offre

Bravo ! La banque vous suit ! Les étapes suivantes sont les plus agréables. L’idée a germé et vous pouvez enfin la voir se concrétiser. Et si vous commenciez par appeler les constructeurs ?

Cabanes, yourtes, roulottes, tonneaux, bulles, dômes…ils sont nombreux. Pas de panique ! Nous les listons sur notre annuaire de l’hébergement insolite. Consultez notre annuaire

Prenez le temps de faire des devis, faites jouer la concurrence si nécessaire. Privilégiez les sources fiables pour ne pas être déçus par la qualité. N’hésitez pas à contacter nos services pour connaître notre avis !

Concretisation etape 5

Une fois la perle rare trouvée, il faut penser à l’équiper ! Literie, décoration, équipement de cuisine, linge de toilette…de nombreux fournisseurs sont listés dans notre annuaire. Faites appel à eux !

Votre offre ne se limite pas au confort du lit et à la jolie terrasse avec vue. Elle doit aller bien plus loin. Proposerez-vous des petits-déjeuners, installerez-vous un SPA, offrirez-vous un panier d’accueil ou des prestations repas…?
Aurez-vous besoin d’embaucher du personnel pour vous aider à la gestion de l’exploitation ?

Vous commencez à y voir plus clair, les premières réservations ne sont plus très loin. Mais d’ailleurs, avez-vous réfléchi à un système de réservation ? Ils sont nombreux et peuvent vous permettre de gagner beaucoup de temps grâce à une gestion automatisée de vos calendriers. Nous vous aidons à choisir le système le plus adapté à vos besoins.
Une fois tout ceci posé sur un papier, vous pourrez établir avec précision une grille tarifaire vous permettant d’assumer vos charges et vous dégager, à moyen terme, un salaire.

L’étape de la grille tarifaire n’est pas la plus simple, c’est pourquoi notre équipe vous propose de vous conseiller en se basant sur votre projet mais également sur vos valeurs.

Vous pouvez être fier de vous ! Vous avez atteint l’étape 6 ! La commercialisation ! Préparez-vous, les premiers clients ne sont plus très loin !

Étape 6 : Je commercialise mon activité

Vous voilà enfin à la dernière étape de la création de votre projet, mais pas des moindres : la commercialisation !

Ce terme commercialisation est tellement large qu’il est nécessaire de le contextualiser. Dans le cas d’une ouverture d’établissement insolite il est important de comprendre que la commercialisation c’est se distribuer et gagner en visibilité.

Pour distribuer votre offre il existe plusieurs solutions :
– Créer un site en direct : votre site vous permettra de recenser toutes vos offres. Vous pourrez les faire évoluer à votre rythme et y apporter toutes les informations souhaitées. Ce sera votre propre identité et le meilleur moyen de vous présenter aux clients. Vous gagnerez en visibilité et en trafic au fil du temps car au début ce ne sera pas le moyen par lequel vous effectuerez le plus de réservations. Parfois, il est préférable de commencer son site internet avant la fin des travaux de son établissement pour être visible plus rapidement et avoir des réservations dès l’ouverture du domaine. Si vous souhaitez proposer la réservation directement via votre site vous devrez aussi choisir un système de réservation. 
– Les centrales de réservation : le principal avantage à rejoindre une centrale de réservation est la visibilité que celle-ci va vous apporter. Mais attention, il existe une panoplie d’acteur : centrale spécialisée, impact international, box, réservation ferme/instantanée… alors à vous de choisir la bonne. Bien sûr nous vous conseillons de travailler avec notre plateforme française AbracadaRoom, 1ère centrale de réservation spécialisée dans la location d’hébergement insolite en France, nos sommes sur un système gagnant-gagnant, mettant l’humain au cœur de nos priorités. Découvrez qui nous sommes !  Mais nous vous recommandons aussi d’apparaître sur d’autres centrales ayant un impact plus large (clientèle internationale par exemple). L’idée est de vous tester, vous êtes en phase de lancement, il n’y a aucune limite ! Vous pourrez ensuite faire le tri. Comme pour votre site en direct, et selon les centrales de réservation, vous pouvez entrer en contact avec leurs services au moment de la phase de commercialisation de manière à optimiser votre référencement et votre visibilité.
– Les institutionnels : Votre office de tourisme, comité département du tourisme, marque territoriale, est un bon moyen de vous apporter de la visibilité. Leur adhésion coûte en général très peu, et permet de toucher principalement une clientèle française. Bien sûr l’impact n’est pas le même que sur d’autre distributeur mais c’est un axe supplémentaire et un gage de qualité qui peut rassurer beaucoup de clients.

Tous ces moyens de distribution nécessitent un financement. C’est pour cela que vous devez créer un plan d’action commercial et y intégrer les frais de distribution. Ne lésinez surtout pas cette partie, c’est la clé de vos revenus : sans commercialisation, pas de réservation.
Vous devez prévoir une part importante de commission dans votre budget, notamment la 1ère année. Mais passer par des partenaires doit aussi être une opportunité pour vous car, en plus de vous apporter de la visibilité, c’est une réelle base de données clients que vous récupérez. Vous devez donc agir intelligemment en vous servant de ce fichier clients pour récupérer les clients en direct lors de leur prochaine réservation et ainsi les fidéliser. La fidélisation de votre clientèle est une des clés de la réussite de votre activité.

Vous devez aussi penser aux réseaux sociaux. En effet, de nos jours, ils occupent une grande partie des journées de vos clients et influent donc sur leur décision d’achat. Que ce soit avant le séjour (observation des photos, des avis, des activités), pendant (identification de votre domaine), et après (post avec identification, retour d’expérience) les réseaux sociaux feront partie intégrante du séjour de votre client. Avoir un compte Instagram, Facebook, Twitter, est donc un principal axe de visibilité.
Vous pouvez aussi vous servir de ces réseaux pour faire appel à des blogueurs voyages pour qu’ils communiquent sur votre établissement en échange d’une nuit offerte.

réseaux sociaux étape 6

Vous pouvez être fier de vous ! Le plus dur est passé, place à une nouvelle aventure.

Étape 7 : J’accueille mes premiers clients

Ça y est votre projet est concrétisé et prend vie. Quoi de plus palpitant que d’accueillir ses tout premiers clients ? Félicitations pour votre courage et persévérance, vous pouvez être fier de vous !

etape 7 bienvenue
Laurine B.

A propos

À la tête du service commerciale B2B d’Unic Stay, j’ai pour habitude de travailler avec des clients professionnels. Mon quotidien vise à aider les propriétaires d’hébergements insolites dans leur commercialisation mais également à renseigner et suivre les porteurs de projet. De par mes études et mon parcours, j’ai un réel attrait pour la commercialisation, l’accompagnement et l’optimisation de vos stratégies. Ma passion ? Vous aidez à perfectionner votre grille tarifaire ;) Je serais donc ravie de vous apporter mon savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos articles les plus commentés

Nous suivre sur les réseaux

Nos partenaires à la une

Les prochains événements

Pas d'événement actuellement programmé.

Pin It on Pinterest

Share This
Retour haut de page