Interview Réseau Professionnel – Kawaida

0
130

KawaidaCe mois-ci, nous vous proposons de découvrir l’interview des propriétaires du domaine Kawaida, en Martinique. Ils vous proposent de profiter d’un séjour insolite dans une tente avec spa privatif !

Depuis combien de temps proposez-vous de l’hébergement insolite ?
Nous avons débuté les travaux d’aménagement du lieu en Décembre 2018 et nous les avons achevés en Février 2019. Depuis le 01/03/2019 soit un peu plus d’un 1 an, nous accueillons nos voyageurs aventuriers sur notre premier produit : Kawaida.

Comment et pourquoi vous est venue l’idée de vous lancer dans l’hébergement insolite ?
Kawaida est le pari fou que nous avons fait. Nous souhaitions offrir à la Martinique mais aussi au reste du monde une expérience inoubliable. Nous réalisons très vite que les lieux à expérience manquent cruellement en Martinique. Rapidement convaincus par l’insolite, nous créons ensemble Kawaida afin de faire découvrir une expérience unique : le Glamping ! En effet, le camping est pratiquement une tradition en Martinique notamment lors des festivités pascales mais le camping glamour permettait de séduire les plus réticents… Nous avons donc fait place à notre imagination et avons créé un espace totalement équipé et unique sur l’île : Kawaida.
Aujourd’hui, Kawaida représente pour nous de nombreuses valeurs qui nous sont chères, notamment : de sa signification « insolite » en swahili, nous nous rapprochons de nos descendants africains et de sa conception en nature, nous nous rapprochons des richesses de notre île, la Martinique.

Avez-vous rencontré des difficultés pour réaliser votre projet ?
Nous avons eu du mal à convaincre les établissements bancaires pour le financement du projet. Il faut avouer, le secteur du tourisme est devenu depuis peu un secteur économique prioritaire. De ce fait, l’insolite dans le secteur touristique est quelque chose de très rare, d’autant plus que nous n’avions à l’époque pas de réelles expériences professionnelles dans ce secteur. Nous nous sommes donc tourner vers un organisme de financement soutenant en priorité les jeunes entrepreneurs Martiniquais. Il s’est avéré que notre projet a été accueilli avec enthousiasme par l’équipe ce qui nous a permis d’obtenir rapidement un accord du comité et l’obtention d’un micro-crédit.
En définitive, nous regrettons que les établissements bancaires restent encore frileux envers ce type de projet qui pourtant connaissent un succès réel auprès des voyageurs.

KawaidaQuel type de visiteurs accueillez-vous dans vos hébergements ?
Nous accueillons principalement des couples âgés de 25 à 45 ans mais aussi des sœurs, des frères ou encore des cousins/cousines. Nombreux d’entre eux sont à la recherche d’un endroit romantique et privilégié, certains nous ont soufflé adorer le camping alors que leur partenaire n’y adhérait pas. Dans ces cas, notre concept s’est avéré être un très bon compromis. Nous avons aussi eu l’occasion d’accueillir des voyageurs spécialistes de l’hébergement insolite, leur objectif est de loger dans les lieux les plus atypiques de chacune de leur destination. Outre cela, Kawaida a également rempli l’un de ses objectifs, à savoir offrir aux Martiniquais de la diversité par rapport à l’existant. En effet, notre concept capte l’attention des résidents et développe dans le même temps une forme de tourisme interne. C’est notre plus grande satisfaction à l’heure actuelle !

Quelle est la bonne formule pour faire d’un séjour une réussite ?
Si nous avons créé Kawaida c’est avant tout pour se démarquer des autres hébergeurs que l’on pouvait trouver sur le marché local. Permettre à tout un chacun de vivre une expérience unique en son genre reste notre crédo. Selon nous, il n’y a donc pas de bonne formule si ce n’est la personnalisation de chaque séjour réalisé à Kawaida. En effet, nos clients souhaitent connaître une parenthèse magique et nous n’avons d’autre souhait qu’ils se sentent comme chez eux tout en étant traités avec grande délicatesse. Qu’il s’agisse d’événements très spéciaux comme des noces, une demande en mariage, des anniversaires ou encore le simple fait de casser la routine; nous nous efforçons de répondre à chaque besoin des clients.

Comment percevez-vous le marché de l’hébergement insolite (dans son évolution, concurrence, clients) ?
Le marché de l’insolite en Martinique est encore peu exploité et ne compte qu’environ 4 acteurs sur l’ensemble de l’île. Toutefois, nous n’avons aucun doute que d’ici les prochaines années il aura atteint son apogée. La demande est bien présente et cela ne peut que nous motiver à relever les nouveaux défis qui nous attendent mais aussi anticiper les tournants que connaîtra ce secteur.

Avez-vous un exemple d’amélioration que vous avez apporté à votre activité/domaine et qui vous a permis d’améliorer vos retours, aussi bien en terme de réservation que d’image (offre proposée, amélioration du site web, développement de votre activité au sein du domaine, etc…) ?
Nous prenons le temps après le départ de nos clients d’échanger avec eux et prenons en compte chacune de leur remarque. Ces échanges sont très riches et nous permettent d’améliorer le produit, que ce soit une optimisation d’espace ou l’ajout d’un équipement utile nous n’excluons aucune possibilité. Au cours de l’année écroulée, nous avons améliorer notre empreinte écologique en réduisant le plastique mais aussi en réduisant le papier (facture dématérialisée, signature électronique,..) nous avons de même grâce à quelques travaux améliorer le confort de l’espace en remplaçant notre ventilateur-brumisateur par un climatiseur. De même, nous travaillons actuellement sur un autre produit qui permettra d’élargir notre carnet client et de répondre aux besoins des familles et des groupes d’amis. Dans la continuité nous espérons qu’il développera suffisamment notre activité afin que Kawaida devienne une référence sur le marché de l’insolite.

Kawaida

En dehors de votre site Internet, comment faites-vous la promotion de votre établissement ?
Nous travaillons actuellement sur l’amélioration de notre site internet et cette période de maintenance nous incite davantage à privilégier les réseaux sociaux. A ce jour, ils sont un canal de communication indispensable notamment en terme d’interaction avec le public. Ils facilitent les échanges et permettent qu’ils soient instantanés. Nous nous efforçons également d’être au contact de nos potentiels clients, c’est pourquoi nous participons à des salons mais aussi à des tables rondes ou encore à des journées de rencontre entre professionnels du secteur et le public.

Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs propriétaires d’hébergement atypique ?
Notre tout premier conseil serait de poursuivre et de persévérer dans cette démarche quel que soit les embûches rencontrés. Aussi, il ne faut surtout pas hésiter à déborder d’imagination.
L’atypique est constitué essentiellement sur de l’imaginaire très souvent réalisable !

 

Découvrir Kawaida !