Interview Réseau Professionnel – Voilier Praia

0
70

Voilier PraiaCe mois-ci, nous vous proposons de découvrir l’interview des propriétaires du Voilier Praia, dans l’Hérault. Les propriétaires vous invitent à séjourner dans un voilier, ancré au milieu de l’étang de Thau.

Depuis combien de temps proposez-vous de l’hébergement insolite ?
Nous avons fait nos débuts en 2015 avec le voilier Praia. La formule propose un des deux logements présents à bord et ce, avec le navire ancré en milieu naturel ou nous vivons à l’année.

Comment et pourquoi vous est venue l’idée de vous lancer dans l’hébergement insolite ?
Notre but étant de restaurer, entretenir et faire vivre le navire, nous avons du trouver un apport. À la base, nous souhaitions le proposer en tant que scène; rien à voir ! Sachant que nous sommes 2 à gérer le navire…
Nous avons donc aménagé 2 lofts destinés à réaliser cette formule qui est en fait une « initiation pied marin ». Le bonheur de nombreux retours sincèrement extraordinaires nous ont laissé dire que, sans parler finance, il en sortait une sacrée richesse émotionnelle et que, c’est cette complicité de tous avec le navire qui fait vivre le Praia et ses 62 tonnes d’histoires depuis 1927.
Nous espérons qu’un jour (le plus tôt possible quand même ^^) cette activité rendra le navire autonome en termes d’entretien pour assurer son futur.

Avez-vous rencontré des difficultés pour réaliser votre projet ?
Oui :
– Financière (et de temps) mais je ne pense pas que nous soyons les seuls !
Car ces vieux gréements demandent un tel entretien que nous nous occupons exclusivement du voilier.
– Pour les ravitaillements en eau, lavage et séchage du linge et autre car au milieu de l’eau c’est tout de suite la mission !
– Évolution de la législation. Que ce soit sur l’hébergement ou les lois maritimes des adaptations ont été nécessaires au fur et à mesure pour pouvoir continuer.

Voilier PraiaQuel type de visiteurs accueillez-vous dans vos hébergements ?
Essentiellement des familles, le logement va jusqu’à 6 personnes. Mais également entre amis, en couple et une fois une personne seule voulant découvrir cette formule avant de quitter le pays.
Géographiquement très varié, puisque nous avons eu le plaisir d’accueillir Français de toutes régions, mais également d’Europe, Chine, États-Unis, etc.
Âges très variés également bien que notre formule impose de savoir nager par mesure de sécurité.

Quelle est la bonne formule pour faire d’un séjour une réussite ?
En bateau le maître mot : la météo ! Une météo sans vent et avec un beau soleil sont le top. Bien sûr, la bonne humeur et hébergement de qualité.

Comment percevez-vous le marché de l’hébergement insolite (dans son évolution, concurrence, clients) ?
Nous avons pu tous percevoir le plein essor dans le domaine de l’insolite. Nous avons pu commencer dans une bonne période ce qui nous a permis d’être en place aujourd’hui.
Je ne pense pas cette activité bientôt en déclin, bien que, le pouvoir d’achat étant le frein actuel principal.
De notre côté, nous sommes dans une niche, car en plus, d’être un logement atypique, le Praia est également un monument historique (1927) de 27 m qui propose une formule très particulière (nous ne sommes ni à quai, ni en navigation). Ce qui limite considérablement nos concurrents directs mais également nos visiteurs potentiels.

Avez-vous un exemple d’amélioration que vous avez apporté à votre activité/domaine et qui vous a permis d’améliorer vos retours, aussi bien en terme de réservation que d’image (offre proposée, amélioration du site web, développement de votre activité au sein du domaine, etc…) ?
– Sur le logement : une bonne amélioration des finitions à bord, car de passer de cale de chargement à loft tout confort, il y a eu des étapes! Et nous continuons aujourd’hui pour le rendre toujours plus beau 😉
– Sur le matériel : le linge de maison, le matériel évolue, l’équipement de la cuisine et salle de bain, ou l’éclairage extérieur adapté… 2ème serviette pour baignade et ce genre de chose.
– Ménage : un vieux bateau en bois de 1927 est loin d’être un lieu aseptisé; coulures de rouilles, poussière, trace de fuites… sont des choses qui n’apparaissent habituellement pas vraiment de cette manière dans nos plannings d’entretien du navire. Nous prenant au jeux des commentaires, des efforts ont étés fait pour satisfaire cette demande. Un gros travail donc sur l’image du vieux gréement ce qui nous à mené également sur notre site internet où toute la restauration, l’histoire croustillante et de nombreuses vidéos / photos de vie à bord et de nos visiteurs présentent le voilier Praia et son activité.

Voilier Praia

En dehors de votre site Internet, comment faites-vous la promotion de votre établissement ?
Partenariat comme avec AbracadaRoom, réseaux sociaux (sert également de newsletter), participation émission Tv, articles journaux, réalisation d’une visite virtuelle…
Mais étant 2 sur ce voilier, nous avons encore beaucoup à faire, faute de temps.

Quels conseils pourriez-vous donner aux futurs propriétaires d’hébergement atypique ?
Une petite anecdote à bon entendeur 😉
Face aux besoins en finance du voilier, nous avons tenté de baisser les prix pour augmenter la demande.
Ici, les réservations sont majoritairement d’une nuit. Nous avons presque doublé notre travail (rappelons qu’au milieu de l’eau les ravitaillements ne sont pas simple) avec certes, une légère augmentation des finances.
Sauf que, l’organisation étant plus intense à mêler ces 2 métiers que sont marin et hôte, notre accueil des gens était moins chaleureux, nous en avions marre en fait et notre service en devenait de moins bonne qualité.
Après quelques semaines de test, nous avons vite rectifié ceci, en se disant, attention à ne pas tomber du côté obscur de la force ! 😉 Car dans notre formule à bord du Praia, c’est les valeurs avant tout.

 

Découvrir le Voilier Praia !